Les militaires français passent quelques jours au sas de décompression. 

 

 

 

 

Chypre

 

 

 

 

Mis en place en 2009 pour les soldats de retour de six mois passés en Afghanistan, le sas de décompression de Chypre sert désormais aux militaires français qui se désengagent du Mali.

Comme l’indique le ministère de la Défense, les premiers à en bénéficier sont arrivés avant-hier. Le GTIA TAP a d’abord été acheminé à Abidjan avant de remonter à Chypre. Au programme : trois jours dans un hôtel chypriote avec à disposition tout le nécessaire de relaxation pour remettre en condition la « machine ». Les corps ont souffert au nord-Mali avec des températures au-dessus des 40°C. Une étape importante aussi pour déceler d’éventuels PTSD.

 

 

nb:je ne comprend plus riens à la politique Française et sa gestion de la crise Malienne??? je me rappel que Mr. hollande a promis qu il va détruire les ''islamistes'' de ansar din et du MUAJAO  et bien sur derrière leur parrain :Al qaida??? Or,après tt ce temps,ni Al qaida ni ses oisillons ne sont or etat de nuire,certes ils ont quitté les grandes ville ,comme en Afghanistan,mais tt le monde sais qu 'ils reviendront dans peu de temps,mais en plus la france ajoute à sa liste d'otage, toute une famaille:homme femme et enfants kidnapé au Cameroun.

Pire encore quand j'enttend les déclarations du pentagone :''les allies de la France sont pitoyables et comme si la France est venu  réveiller la bête, et maintenant elle déclare que c 'est  FINI ELLE PART,''avec tout cela ,désolé mais je me pose des questions sur le pourquoi et le comment de cette operation???

Et qui vivra verra.